Règles d’or pour la conception d’un modèle de sécurité dans Dynamics 365

Je débute une série d’articles dédiés à la conception d’un modèle de sécurité dans Dynamics 365 Customer Engagement.

Le but est d’aller au delà des principes de base qui sont déjà détaillés dans les cours Customisation et Configuration ou sur TechNet.
Je fournirai des astuces de conception, des bonnes pratiques et des exemples afin de simplifier l’implémentation et l’administration d’un modèle de sécurité CRM.

Dynamics 365 Security

Pourquoi est-il crucial d’appréhender le modèle de sécurité dès le début du projet ?

  • Le modèle de sécurité de Dynamics 365 Customer Engagement est puissant et flexible : il propose de nombreuses options qui peuvent être combinées.
  • Il doit être appréhendé dès le début du projet, car il impacte toute la conception du modèle de données ainsi que les règles de gestion.
  • Il faut toujours avoir en tête le modèle de sécurité, en particulier lors de la conception de processus métier ou de modèles de données complexes (exemple : objets ou processus métier multi-entités avec entité parente et enfantes…)

Les règles d’or d’un bon modèle de sécurité

  • Pensez au futur : pensez à l’administration des utilisateurs, quand il y en aura des centaines ou des milliers.
  • Restez simple : d’autres personnes devront comprendre votre modèle de sécurité et le faire évoluer.
  • Rien sous le tapis : pas d’impasse, n’attendez-pas que les utilisateurs se rendent compte des failles en production !
  • Négociez : les mentalités sur le partage peuvent évoluer, challengez les demandes du métier. Le modèle n’a pas forcément à être aussi complexe.
  • Partagez : éduquez votre client sur le modèle de sécurité CRM et ses différentes options. C’est le meilleur moyen de rester simple et standard.
  • Distinguez : filtrer les enregistrements ou restreindre ? Une simple vue filtrée fait souvent l’affaire !
  • Performance et montée en charge : votre modèle fonctionne peut-être pour quelques utilisateurs, divisions et enregistrements… Que se passera-t-il quand il y en aura des centaines de milliers, voire des millions ?

Les différentes options du modèles de sécurité et quand les utiliser 

Dynamics 365 Security Options FR

Nouvelle certification : MB2-877 Microsoft Dynamics 365 for Field Service

5 nouveaux examens « Business Applications » ont été annoncés plus tôt ce mois. Parmi eux, un examen Dynamics 365 Customer Engagement : MB2-877: Microsoft Dynamics 365 for Field Service. Il devrait compter pour les certifications MSCA et MCSE.

Dynamics 365 Field Service

Les compétences Field Service étaient déjà testées dans l’examen MB2-718: Dynamics 365 for Customer Service, mais cela permet d’avoir nouvelle certification dédiée qui est la bienvenue,  la certification MB2-718 étant selon moi beaucoup trop dense en termes de contenu.

Compétences mesurées :

  • Set up and configure Field Service (15 – 20%)
  • Manage work orders (15 – 20%)
  • Schedule and dispatch work orders (15-20%)
  • Manage Field Service mobility (10 – 15%)
  • Manage inventory and purchasing (10 – 15%)
  • Manage the Connected Field Service solution (5 – 10%)
  • Manage Agreements (10 – 15%)

Plus d’informations ici.

Comment réviser pour la certification MB2-877 : Microsoft Dynamics 365 for Field Service ? En plus de l’expérience pratique, vous devriez trouver tout ce qu’il faut sur le Dynamics Learning Portal, avec un Guide de Préparation à l’Examen, une Auto-Evaluation et 4 cours dédiés :

Vous deviez pouvoir passer ce nouvel examen à partir du 11 décembre 2017.

Attendons-nous aussi à un nouvel examen pour Project Service Automation en 2018 !

Dynamics 365 : les sessions à re(voir) de Microsoft Ignite

Microsoft a publié sur sa chaîne YouTube un grand nombre de sessions qui ont été enregistrées à la conférence Microsoft Ignite qui a eu lieu cette semaine en Floride à Orlando cette semaine.
Une grande partie portait sur Dynamics CRM 365 Customer Engagement (CE en bref).

Une de ces sessions était particulièrement intéressante pour les architectes et développeurs, car elle traitait de considérations de plateformes : gestion des solutions (Microsoft pousse plus que jamais pour l’usage de solutions gérées !), entités virtuelles, nouveaux types d’attributs, changements du SDK .NET, nouvelles API d’administration… A VOIR ABSOLUMENT

Beaucoup d’autres sessions ont été enregistrées sur Dynamics 365 :

Comment fonctionne Dynamics 365 for Sales, Business Edition ?

Microsoft Dynamics Customer Engagement est désormais disponible avec deux versions. L’Enterprise Edition, qui peut être considérée comme la continuité de Dynamics 365, ainsi que la  Business Edition.

La première application Business Edition pour Dynamics 365 Customer Engagement à être proposée est l’application « Sales » (Ventes). Elle est actuellement disponible en preview. L’application Marketing sortira plus tard, et à ce jour, aucune application « Customer Service » (Service Client) n’a été annoncée par Microsoft. Vous pouvez en apprendre plus sur les applications Ventes et Marketing dans ce précédent article : Pour connaitre le futur de Dynamics 365… gardez un œil sur la Business Edition !

A l’intérieur, la Business Edition est basée sur la même plateforme que l’Enterprise Edition. C’est le bon vieux « Dynamics CRM » qu’on connait et qu’on aime. Mais la Business Edition apporte une couche de simplification par-dessus. Cette couche de simplification tire parti des options d’extensibilités natives du produit (notamment avec les modules d’applications introduits en 8.2) et en tirant partie de la toute nouvelle « Unified Interface ».

La « Unified Interface » (Interface Unifiée) a été développée par Microsoft en pensant avant toute à l’accessibilité. Ses principales fonctionnalités sont :

  • Réutilisable
  • Développement rapide
  • Déployer une fois (pour tous les types de clients)
  • Adaptatif (Responsive design)
  • Accessible
  • Consistance

La rumeur veut que pour la version 9.0 (la July 2017 Update de Dynamics 365) la Unified Interface soit uniquement disponible sur la Business Edition, et que les clients de l’Enterprise Edition devront attendre la version 9.1.


Le tableau de bord « Sales Insights Dashboard » de l’application Sales

Comment fonctionne la Business Edition ?

La Business Edition se base sur les composants suivants de Dynamics 365 :

  • La plateforme et la base de données de Dynamics 365 Customer Engagement. L’environnement reste d’ailleurs accessible avec l’interface Web classique (qui a quand même été rafraîchie avec la 9.0).
  • Une solution gérée préinstallée qui :
    • Simplifie un grand nombre de fonctionnalités existantes (gestion du catalogue produits et des prix, nouveaux formulaires, tableaux de bord, rôles de sécurité, logiques custom d’automatisation, etc.)
    • Introduit un nouvel assistant de configuration des options d’un environnement, de ses utilisateurs, ses données, son intégration, etc.
    • Intègre un nouvel outil de customisation (pour les formulaires, les vues, etc.)
  • Un module d’application fonctionnant avec la Unified Interface et servant de point d’entrées pour les utilisateurs métier.


Comment l’application Sales de Dynamics 365 fonctionne

Avec la Business Edition, Microsoft a avant tout eu en en tête l’Expérience Utilisateur, la Simplification et l’Automatisation.


La solution gérée de la Business Edition Sales


Les applications Mobile et Ventes, toutes deux basées sur la « Unified Interface », ainsi qu’une application custom basée sur le client web classique.


L’application Ventes disponible dans le menu de Dynamics 365 (depuis le client web classique).

Pour connaitre le futur de Dynamics 365… gardez un œil sur la Business Edition !

Pour connaitre le futur de Dynamics 365 Customer Engagement, la meilleure chose à faire est de surveiller de près la Business Edition. Celle-ci a été développée par Microsoft pour une offrir une version simplifiée de l’Enterprise Edition de Dynamics 365 pour les TPE et PME.

La Business Edition représente un environnement sécurisé pour Microsoft. En effet, il leur est facile de déployer et tester de nouvelles fonctionnalités sans avoir à prendre en compte des personnalisations complexes ou héritées de précédents déploiements (comme c’est le cas pour une partie des déploiements de l’Entrerprise Edition).

Il y a fort à parier que les nouvelles fonctionnalités, comme la Unified Interface (parfois aussi appelée Unified Client Interface ou UCI) ou les capacités d’e-mail marketing seront d’abord mises à disposition des clients de la Business Edition avant d’être déployées et offertes aux clients de l’Enterprise Edition.

Qu’est-ce que la Business Edition ?

Basée sur l’Enterprise Edition, la Business Edition est destinée aux TPE et PME à la recherche :

    • D’une solution facile à mettre en place.
    • De fonctionnalités CRM, Marketing et ERP simples et ne nécessitant pas de configuration complexe.
    • D’une intégration native avec Office 365
    • De solutions professionnelles abordables et évolutives.

Fonctionnalités de Dynamics 365 for Sales, Business Edition :

Fonctionnalités de Dynamics 365 for Marketing, Business Edition :

A noter : la preview de Dynamics 365 for Marketing, Business Edition doit sortir dans le futur et la solution devrait être globalement disponible en 2018.

Fonctionnalités de Dynamics 365 for Finance and Operations, Business Edition :

A noter : Dynamics 365 for Finance n’est pas basé sur Dynamics 365 Customer Engagement. Cette solution est déjà disponible, et vous pouvez obtenir plus d’informations ici.

En bref, Dynamics 365 Business Edition est une excellente solution « clé en main » pour les PME et startups qui souhaitent être équipées d’une plateforme extensible de référence : Forrester a récemment reconnu Microsoft Dynamics 365 comment étant un leader en Sales Force Automation.

Pourquoi la Sales Business Edition représente-elle aussi un avantage pour Microsoft ?

La Business Edition va permettre à Microsoft :

    • D’être compétitif sur un segment de solutions professionnelles dédiées aux TPE et PME sur lequel il n’était jusqu’alors pas particulièrement présent.
    • De développer et de rapidement déployer de nouvelles fonctionnalités avant de les rendre disponible au reste des clients de l’Enterprise Edition.

En effet, comme la Business Edition est livrée avec des fonctionnalités standards (supposée être utilisées telles quelles) et avec des options de customisation présentes mais limitées, cela en fait un environnement de choix – stable et sûr – pour que Microsoft y déploie régulièrement des mises à jour et de nouvelles fonctionnalités.

Par le passé, Microsoft a pu avoir des difficultés à proposer de nouvelles versions de Dynamics 365 Customer Engagement (CRM) tout en limitant les régressions.
Tandis que la qualité et la stabilité des versions augmente d’année en année, la mise à jour d’une implémentation complexe de CRM peut toujours être un challenge.
La plateforme étant très extensible, les déploiements de grande envergure avaient (et ont toujours) tendance à être très customisés avec une partie de développements spécifiques. Pour ces clients, il est donc plus compliqué pour Microsoft d’introduire de nouvelles fonctionnalités tout en s’assurant que les customisations du client, des partenaires ou des ISVs continuent de fonctionner. D’où un cycle de nouveautés qui sera certainement plus rapide pour les clients Business plutôt que Enterprise.

Quel rôle pour les partenaires ?

Si la Business Edition est censée apporter beaucoup d’autonomie aux clients dans la mise en place et l’exploitation de la plateforme Dynamics 365, les partenaires auront toujours un rôle à jouer pour accompagner les clients sur des aspects de cadrage, configuration et customisations simples ainsi que pour la partie formation et adoption.

En effet, les bonnes pratiques d’implémentation (valables pour l’Enterprise Edition et applicables à la Business Edition) et la connaissance de l’écosystème Office 365 seront toujours des facteurs clés de réussite pour le projet.

Il y a donc fort à parier que de nouvelles offres packagées voient le jour chez partenaires Microsoft pour la mise en place de la Sales Business Edition.

Microsoft Dynamics 365 + Adobe Campaign : comment sont-ils intégrés ?

Avec Adobe Campaign et Microsoft Dynamics 365, les entreprises peuvent mettre en commun les contenus, données et processus de leurs équipes ventes et marketing pour proposer une expérience client engageante à travers tous les points de contact du parcours client.

Vous pouvez en apprendre plus sur le partenariat Adobe / Microsoft dans cet article.

Pour synchroniser les données entre Microsoft Dynamics 365 et le Cloud Marketing d’Adobe, vous devez faire transiter les données à travers Adobe Campaign, la solution de gestion de campagnes cross-canal de la suite Adobe Marketing.

Comprendre les différentes version d’Adobe Campaign

Il y a plusieurs choses que vous devriez savoir sur Adobe Campaign: il existe deux versions distinctes du produits : Adobe Campaign Classic (ACC) et Adobe Campaign Standard (ACS).

    • Adobe Campaign Classic (v6 / v7) est une version améliorée / intégrée de Neolane, un logiciel de gestion de campagnes et d’emailing acquis par Adobe en 2013.
      Adobe Campaign Classic fonctionne avec un client riche et est une solution « On-Premise » (bien qu’il existe des options d’hébergement chez des partenaires ou directement chez Adobe).
      On peut considérer Adobe Campaign Classic comme étant une solution « legacy », mais elle continue de recevoir des mises à jour fréquentes apportant de nouvelles fonctionnalités et une meilleure intégration avec le Adobe Marketing Cloud.
      Adobe Campaign Classic dispose de fonctionnalités plus avancées que Adobe Campaign Standard, et peut répondre à des cas d’usage plus complexes en termes de gestion de données et de personnalisation.
    • Adobe Campaign Standard est le « nouveau » Adobe Campaign.  Il a été complètement re-développé pour le cloud.
      Adobe Campaign Standard est une solution uniquement offerte en SaaS et dispose de mises à jour automatiques dès que  de nouvelles fonctionnalités sont ajoutées. Elle est basée sur le web : plus besoin de client lourd et une expérience utilisateur simplifiée.
      En terme de couverture fonctionnelle, ACS couvre des case d’usage plus simple qu’ACC : emailing, SMS, rapports, workflows, gestion d’audience, etc.
      Adobe continue d’investir fortement dans Adobe Campaign Standard afin de régulièrement y inclure de nouvelles fonctionnalités.

Les options de déploiement de Adobe Campaign

Tandis qu’Adobe Campaign Classic et Adobe Campaign Standard sont deux produits différents, ils peuvent être combinés dans un déploiement hybride. Il devient ainsi possible d’utiliser les fonctionnalités plus avancées et complexes d’Adobe Campaign Classic tout en disposant d’une interface web plus simple et d’une meilleure intégration au reste du cloud Adobe grâce à Adobe Campaign Standard. Ce modèle hybride est cependant complexe à mettre en oeuvre et implique une synchronisation des données entre les deux solutions.

Avec quelle version d’Adobe Campaign Dynamics 365 peut-il s’intégrer ?

A ce jour, Microsoft  Dynamics 365 ne peut s’intégrer qu’avec Adobe Campaign Classic (ACC).

Adobe Campaign Classic contient un connecteur CRM qui est disponible depuis Neolane. Il permet de s’intégrer avec Salesforce, Oracle CRM On Demand, et Dynamics CRM. Adobe travaille activement à améliorer le connecteur pour Dynamics 365.
Les connecteurs CRM sont une option dans Adobe Campaign Classic : il faut don bien vérifier son contrat de license pour savoir s’il peut être utilisé.

Cette matrice de compatibilité vous indique quelle version de l’API de Dynamics CRM API est supportée.

Dynamics 365 n’est pas (encore ?) intégré avec Adobe Campaign Standard (ACS), la version cloud de la solution marketing.

Intégrer Adobe Campaign Classic avec Dynamics 365

Le connecteur CRM peut synchroniser les données de manière bi-directionnelle pour les entités CRM standard (prospect, contact, compte, opportunité…) mais aussi pour les entités et champs spécifiques.
La synchronisation entre Adobe Campaign et Dynamics 365 se fait via une activité de workflow dédié (dans le canvas du workflow de campagne).
Elle permet :

    • D’importer depuis le CRM
    • D’exporter vers CRM
    • De supprimer des données dans CRM

Afin de configurer l’intégration de CRM, vous devez en premier lieu créer un Compte Externe dans Adobe Campaign (Explorer > Administration > Platform > Externals Accounts) de type « Microsoft Dynamics CRM » :

Vous pouvez ensuite ouvrir un assistant de configuration. Adobe Campaign reconnait automatiquement la structure des tables de Microsoft Dynamics et vous pouvez ensuite sélectionner les tables à rapatrier et créer des schémas, qui seront ensuite mis à disposition dans Adobe Campaign.

Dans un workflow de campaign, vous pouvez par exemple importer des données de Dynamics 365 en ajoutant l’activité CRM :

Le détail d’activité suivant importe les contacts depuis Microsoft Dynamics, les synchronise avec les données existantes d’Adobe Campaign, supprime les doublons et met à jour la base de données d’Adobe Campaign :

Pour en savoir plus sur la configuration du connecteur CRM, vous pouvez vous référer à cet article de la documentation Adobe.

Comment faire le lien entre Ventes et Marketing et offrir une vision complète et à 360° du client dans Dynamics 365 ?

Les données d’Adobe Campaign peuvent être affichées dans Microsoft Dynamics 365 sur des tableaux de bord et des formulaires :


Tableau de bord Adobe Campaign dans CRM

Options d’envoi d’e-mail Adobe Campaign sur un prospect CRM


Historique des interactions Adobe Campaign sur un prospect dans CRM

A noter : le rendu d’informations Adobe Campaign dans Dynamics 365 n’est à ce jour pas documenté. Les interrogations suivantes subsistent :

  • Les données transactionnelles ou comportementales d’Adobe Campaign (comme les livraisons d’e-mails) sont-elles stockées dans la base de données CRM (j’imagine que non).
  • Existe-t-il une solution dédiée Adobe Campaign pour Dynamics 365? (Afin de faciliter l’affichage de données Adobe Campaign sur les tableaux de bord et formulaires Dynamics 365).
  • Est-ce qu’Adobe Campaign Standard est utilisé (donc dans un scénario de déploiement hybride) pour afficher les données d’Adobe Campaign dans des iFrames ?
  • Les utilisateurs CRM doivent-ils disposer de licences Adobe Campaign pour afficher ses données ?

Tout sur les Groupes d’Options Multiples, introduits avec la dernière version de Dynamics 365

Avec la July 2017 Update de Dynamics 365 Customer Engagement (v9.0), Microsoft a introduit une fonctionnalité très attendue : les Groupes d’Options Multiples. En effet, il était jusqu’alors impossible de sélectionner plusieurs valeurs dans une liste.

Les Groupes d’Options Multiples sont disponibles aussi bien pour la version « Enterprise Edition » que la « Business Edition » de Dynamics 365, bien qu’ils aient quelques différences de rendu (voir plus bas).

D’un point de vue customisation, il s’agit simplement d’un nouveau type de champ :

Ce que vous devez savoir sur les  Groupes d’Options Multiples

  • Ils ne peuvent pas être utilisés pour trier des vues.
  • Ils ne peuvent pas être des champs calculés ou des champs cumulés. Leur type de champ est en lecture seule et est toujours « simple ».
  • Ils peuvent utiliser des Groupes d’Options existants. Cela signifie qu’un Groupe d’Options global peut être utilisé par un Groupe Option « classique » et un Groupe d’Options Multiples.
  • Dans une vue, pour un enregistrement, les options qu’ils contiennent sont affichées par ordre de valeur de l’option dans le Groupe d’Options.

Différences de rendu entre le « Web Client Visual Refresh » et la « Unified Interface »

Sur la nouvelle « Unified Interface » (interface unifiée), disponible avec la Business Edition, les champs de type Groupe d’Options Multiples ressemblent à cela :

En saisie, cela donne :

Dans les vues cependant, seule la première valeur (dans l’ordre alphabétique) est affichée. Un « + N de plus » est alors affiché :

Sur l’interface régulière « Web Client Visual Refresh » (à ce jour la seule interface utilisateur Web supportée pour l’Enterprise Edition), ils ont un rendu similaire sur les formulaires :

Dans les vues, contrairement à la « Unified Interface », on peut cependant afficher toutes les valeurs, qui sont séparées par des points virgules :

Qu’en est-il de la recherche avancée ?

Les options de recherche sont assez similaires que pour les Groupes d’Options « classiques ». Il faudra cependant bien distinguer les opérateurs « Contient les valeurs » et  « Égal à ».

L’opérateur « Contient les valeurs » dans une requête ramènera tous les résultats qui contiennent au moins le ou les options sélectionnées. Dans l’exemple suivant, tous les enregistrements qui contiennent « A » sont ramenés, (même si certains sont configurés sur A et B).

L’opérateur « Égal à » ne retournera quant à lui que les enregistrements offrant une correspondance exacte sur les options sélectionnées.

Comprendre le partenariat Microsoft – Adobe, son statut aujourd’hui et l’impact sur les partenaires

Les professionnels Microsoft se penchent de plus en plus sur les technologies Adobe depuis l’annonce du partenariat stratégique entre les deux éditeurs.

Pour ma part, j’ai assisté en mai dernier à la conférence Adobe Summit EMEA à Londres et j’ai été impressionné par la vision très avancée d’Adobe sur tout ce qui touche à l’expérience client. Les nombreux témoignages de C-levels & VP de T-Mobile, BMW, Coca-Cola, Adidas, Hostelword.com, aussi impressionnants que pertinents, n’ont fait que renforcer l’image de leader d’Adobe sur les technologies Digital Marketing.

Au-delà de la vision, Adobe dispose d’un puissant ensemble de solutions interconnectées répondant aux différentes problématiques marketing de leurs clients. Ces solutions sont réunies au sein du « Adobe Experience Cloud ».

Rappel des faits :

Le 26 septembre 2016, Microsoft et Adobe annonçaient un partenariat stratégique de long terme. Dans ce partenariat, Adobe apportait son expertise et sa place de leader de solutions Digital Marketing et Microsoft son expérience Cloud (Azure) et ses Applications Business (Dynamics 365).

Microsoft et Adobe se sont rapprochés car ils partagent une vision du futur de  l’entreprise, articulée autour des thèmes suivants :

  • Cloud-first
  • Mobile-first
  • Expériences clients exceptionnelles

Microsoft et Adobe travaillent depuis à définir une vision stratégique et  un plan à long terme pour l’ère du consommateur digital, permettant de :

  • Combler le fossé entre la direction marketing du CMO et la direction des systèmes d’informations du CIO, en mutualisant les données et le contenu au sein d’une seule plateforme.
  • Créer une plateforme unifiée et globale pour la gestion de l’engagement et de l’expérience client (CEM ou CXM) pour les ventes, le service et le marketing.
  • Aider les entreprises à se transformer et à fournir à leurs clients des expériences puissantes et personnalisées à travers toutes les phases de leur relation afin de renforcer l’image de leur marque.

Avec  ce partenariat, à quoi se sont engagés Microsoft et Adobe ?

Pour Adobe : Microsoft est devenu sa Plateforme Cloud de choix pour ses solutions Experience Cloud, Creative Cloud et Design Cloud.

Pour Microsoft : Adobe Marketing est devenu la solution recommandée pour les besoins marketing des clients « Entreprise » de sa solution Dynamics 365, c’est à dire ceux pour qui les solutions de Marketing Automation type « Microsoft 365 for Marketing » (Business Edition) ou celles d’ISV (comme ClickDimensions) sont insuffisantes en termes de capacités ou de couverture fonctionnelle.

Comment est techniquement mis en œuvre ce partenariat aujourd’hui ?

D’un point de vue intégration :

  • Intégration de Microsoft Dynamics 365 à Adobe Campaign (point d’entrée dans l’Experience Cloud).
  • Utilisation des capacités de Data Visualization (DataViz) de Microsoft Power BI avec Adobe Analytics.

D’un point de vue plateforme :

  • Hébergement des solutions de l’Experience Cloud, du Creative Cloud et du Document Cloud d’Adobe sur Microsoft Azure.
  • Établir et diffuser un modèle de données commun de l’engagement et l’expérience client ayant pour but de devenir un standard de l’industrie.
  • Collaboration sur les outils d’Intelligence Artificielle (AI) et Deep Learning impliqués sur les expériences et applications du  parcours client.
  • Développer l’écosystème de partenaires et d’ISV grâce à leurs plateformes développeurs respectives.

Adobe et Microsoft continuent par ailleurs à développer l’intégration de leurs solutions mutuelles et la roadmap pour 2017 / 2018 est chargée !

Et après ?

En conclusion, on peut se demander comment les partenaires actuels de Microsoft et Adobe vont se positionner pour répondre de bout en bout avec Dynamics 365 et Adobe Marketing.

En effet, à ce jour, peu d’intégrateurs ont la double compétence. Et même si Microsoft et Adobe ont ouvert leurs portails de formation respectifs à leurs partenaires (Dynamics Learning Portal pour Microsoft et le Solution Partner Portal pour Adobe), les deux univers technologiques restent complexes à maîtriser pour de nouveaux venus.

Certains, comme Avanade et Accenture Interactive, disposent déjà d’équipes couvrant l’ensemble du périmètre technique et fonctionnel des solutions de ces éditeurs, mais il leur faudra tout de même former des architectes polyvalents pour concevoir une solution complète Dynamics 365 + Adobe Marketing.

A venir : un article portant spécifiquement sur l’intégration de Dynamics 365 et Adobe Campaign !

Historique des certifications CRM

Microsoft Dynamics CRM 1.0 est sorti en 2003. A l’époque, le produit s’appelait « Microsoft Business Solutions Customer Relationship Management 1.0 » (pour en apprendre plus sur l’historique des versions de Dynamics CRM, je vous recommande  cet article par Fiona Bond).
Les examens de certifications CRM sont ensuite sortis en 2004 avec la version 1.2 du produit.

Depuis, les certifications ont toujours été organisées dans ces principales catégories :

  • Customisation et Configuration
  • Applications (les certifications fonctionnelles, maintenant séparées entre Ventes et Service Client depuis CRM 2016)
  • Installation / Déploiement (avec un gros accent sur les déploiements On-Premise mais plus proposée après CRM 2016)
  • Extension (accent sur les développements spécifiques, mais plus proposée après CRM 2013)
  • Déploiement Online  (introduit avec CRM 2015)

Microsoft Dynamics CRM 1.2

  • MB2-185: Microsoft CRM Customization v.1.2
  • MB2-186: Microsoft CRM Applications Professional v. 1.2
  • MB2-184: Microsoft CRM Installation and Configuration V.1.2

Microsoft Dynamics CRM 3.0

  • MB2-422: Microsoft Dynamics CRM 3.0 Customization
  • MB2-423: Microsoft Dynamics CRM 3.0 Applications
  • MB2-421: Microsoft Dynamics CRM 3.0 Installation and Configuration
  • MB2-498: Extending Microsoft Dynamics CRM 3.0

Microsoft Dynamics CRM 4.0

  • MB2-631: Microsoft Dynamics CRM 4.0 Customization and Configuration
  • MB2-632: Microsoft Dynamics CRM 4.0 Applications
  • MB2-633: Microsoft Dynamics CRM 4.0 Installation and Deployment
  • MB2-634: Microsoft Dynamics CRM 4.0 Extending Microsoft Dynamics

Microsoft Dynamics CRM 2011

  • MB2-866: Microsoft Dynamics CRM 2011 Customization and Configuration
  • MB2-868: Microsoft Dynamics CRM 2011 Applications
  • MB2-867: Microsoft Dynamics CRM 2011 Installation and Deployment
  • MB2-876: Microsoft Dynamics CRM 2011 Extending

Microsoft Dynamics CRM 2013

  • MB2-703: Microsoft Dynamics CRM 2013 Customization and Configuration
  • MB2-700: Microsoft Dynamics CRM 2013 Applications
  • MB2-702: Microsoft Dynamics CRM 2013 Deployment
  • MB2-701: Extending Microsoft Dynamics CRM 2013

Microsoft Dynamics CRM 2015

  • MB2-707: Microsoft Dynamics CRM Customization and Configuration
  • MB2-704: Microsoft Dynamics CRM Application
  • MB2-708: Microsoft Dynamics CRM Installation
  • MB2-706: Microsoft Dynamics CRM Online Deployment

Microsoft Dynamics CRM 2016

  • MB2-712: Microsoft Dynamics CRM 2016 Customization and Configuration
  • MB2-713: Microsoft Dynamics CRM 2016 Sales
  • MB2-714: Microsoft Dynamics CRM 2016 Customer Service
  • MB2-711: Microsoft Dynamics CRM 2016 Installation
  • MB2-710: Microsoft Dynamics CRM 2016 Online Deployment

Microsoft Dynamics 365 Customer Engagement

  • MB2-716: Microsoft Dynamics 365 Customization and Configuration
  • MB2-717: Microsoft Dynamics 365 for Sales
  • MB2-718: Microsoft Dynamics 365 for Customer Service
  • MB2-715: Microsoft Dynamics 365 Online Deployment
  • MB2-877: Microsoft Dynamics 365 for Field Service

Autres certifications liées :

En plus de ces certifications CRM « classiques », Microsoft a également sorti des examens sur la méthodologie Sure Step et sur Dynamics Marketing (les deux étant dépréciés maintenant) :

  • MB5-858: Microsoft Managing Microsoft Dynamics Implementations
  • MB5-705: Managing Microsoft Dynamics Implementations
  • MB2-709: Microsoft Dynamics Marketing
  • MB2-720: Functional Application in Microsoft Dynamics Marketing

Ma question pour vous : quelle était votre première certification CRM ?
Pour moi, c’était la MB2-866 : Microsoft Dynamics CRM 2011 Customization and Configuration.

Tout sur les certifications Dynamics 365

Avec chaque nouvelle version de sa solution CRM, Microsoft rafraîchit ses examens de certifications.

Ces examens sont très importants pour valider auprès de Microsoft mais aussi auprès du marché votre niveau de compétence sur ses solutions Dynamics. Elles sont donc particulièrement importantes pour les intégrateurs.

Quelles certifications sont disponibles ?

4 examens sont disponibles sur l’édition Entreprise de Dynamics 365 Customer Engagement  :

2 certifications MCSA et MCSE:

Microsoft a également sorti cette année 2 nouvelles certifications de niveau MCSA (Microsoft Certified Solutions Associate) et MCSE (Microsoft Certified Solutions Expert) :

Les certifications MCSA et MCSE sont attribuées automatiquement, dès lors qu’on cumule plusieurs examens de certifications Dynamics 365 :

Comment réviser et préparer ses certifications ?

Si vous êtes client, je vous recommande de vous rapprocher de vos interlocuteurs Microsoft ou de centres de formation proposant des formations sur Dynamics.

Si vous êtes un partenaire Microsoft, vous devriez avoir accès au portail Partner Source et à son Dynamics Learning Portal (DLP).

En plus des E-Learnings offerts sur le DLP, je vous recommande la pratique, ne serait-ce qu’en ouvrant une instance de démonstration pour tester les différentes fonctionnalités des différents modules de la solution !

Microsoft a mis à disposition sur le DLP des « Exam Guides » et des « Assessments » réunissant pour chaque examen :

  • Les modalités de l’examen
  • Le détail des sujets couverts
  • Les E-Learnings permettant de réviser l’examen
  • Des examens blancs avec des questions types

Communiquez vos résultats

Grâce à son partenariat avec YourAcclaim, Microsoft vous propose de rendre plus visibles vos accomplissements en vous attribuant des badges et en vous proposant de les partager sur les réseaux sociaux.
Cela vous permet également de disposer d’un profil public avec vos certifications (exemple avec le mien)
Il existe un badge par certification :

Un dernier conseil pour la route ?

Si les vidéos E-Learnings sont parfois longues et difficiles à suivre en restant concentré, vous pouvez télécharger les supports PowerPoint présentés.

Pour ma part, je les charge dans un dossier OneDrive que je consulte ensuite sur mon SmartPhone dans les transports en commun, et je complète bien sûr avec des exercices sur des instances de démonstration.

Good luck!